La Pub, le Web : Le blog Nomads

Accéder au site Nomads

WAITING 2012 #3 : Quand le ridicule rend populaire !

publié le 07/12/2011

WAITING 2012 #3 : Quand le ridicule rend populaire !

L'avantage et l'inconvénient du Web et des supports types smatphones, ou tablettes, c'est la rapidité à laquelle les vidéos sont rendues virales, aujourd'hui plus que jamais avec l'expension des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, MSN, google +, mais aussi des divertissements télés qui proposent bien souvent un zapping de toutes les vidéos originales trouvées sur le Net (on se limitait avant au zapping de Canal +, maintenant, c'est les pépites du Net, direct8, et autres zapps du Net...).

 

Parfois, l'original, c'est, par association, le ridicule. De jeunes adolescents, peu avertis quant aux conséquences de leurs actes filmés, chantent, dansent, déclarent leurs passions, jouent d'un instrument... Malheureusement, ce type de vidéo peut parfois créer un effet innatendu autour de la vidéo publiée, une sorte de Badbuzz qui transforme très vite l'expérience en cauchemar. Qui n'a pas entendu parler d'Amandine du 38, de Damien du 64, ou d'Alex du Quebec ?  (il faudra avouer tout de même que la différence, la maladie ou l'handicap est malheureusement, encore de nos jours, un sujet de quolibets facile)

 

 

Cette année, c'est tout à fait le contraire qui est arrivé! Enfin!!! Ceenan Kahill, un ado souffrant d’une rare maladie, le syndrome de Marateaux-Lamy, publie régulièrement des vidéos de ses playbacks sur les tubes du moment. Alors que les critiques et insultes pleuvent sur son compte YouTube, le jeune homme réussit un buzz gigantesque avec l'apparition de 50 Cent dans un de ses clip. C'est alors un véritable retournement de situation : David Guetta demande un petit coup de pouce de la part de Ceenan pour promouvoir son album, ses vidéos sont vues au total 354,681,403 de fois, il devient alors la coqueluche de tous les plateaux télé et des artistes en quête de gloire...

 

 

Et ce n'est pas le seul à avoir eu une certaine chance, malgrè les mauvais départs du début : Il y eu aussi Paul Vasquez, et son célèbre Double Rainbow. Pour faire bref: un homme sort de chez lui et s'extasie devant la beauté et la lumière d'un  "double arc-en-ciel". Il filme cet événement. Depuis, la vidéo a été vue à elle seule 31 742 100 de fois !!!  Paul Vasquez, aussi connu sous le nom de Hungybear9562, est alors demandé pour une pub Windows Live Photo Gallery et Vodafone...

Ce ridicule devient alors une source d'inspiration pour certaines célébrités souhaitant créer le buzz. Pari risqué, mais pari réussi pour Charlie Sheen par exemple. Il y a 8 mois, il reprend une de ses interviews à la chaîne ABCNews et y ajoute quelques morceaux de son choix. Jugez plutôt :

 

 

 

Là-aussi, la vidéo sera visionné plus de 3 millions de fois. Mais peut-on vraiment dire que cette pratique est nouvelle? Georges Clooney, par exemple, ne se prêterait-il pas au ridicule, ou à l'autodérision dans ses nombreuses pubs pour la célèbre marque de café? Bien sûr, la différence est de taille (Georges Clooney ne s'insère pas 4 cigarettes dans les narines pour amuser), mais il faut bien comprendre que la pratique n'est pas tout à fait nouvelle. Connaissez-vous par exemple cette vidéo parodique de Justin Timberlake, publiée il y a pourtant 3 ans :

 

 

Le registre est un poil plus "graveleux", certes :) mais le bruit créé autour de Justin Timberlake encore aujourd'hui est de taille. Celui-là même se mettait à nouveau cette année dans une situation un peu dégradante lors des MTV Awards 2011 au côté de l'actrice Mila Kunis : L'acteur-chanteur y empoignait la poitrine de l'actrice avant d'être lui-même... hmmm.... "Pris en main". Du côté français, on vient tout doucement aussi à cette tendance de l'autodérision : vous avez peut-être vu passer ces pubs pour Krys, où Frédéric Beigbeider et Alain Delon (tout de même) y font une petite apparition :

 

 

Attention tout de même au Badbuzz! A vouloir parfois trop surfer sur la vague de la tendance, on se retrouve parfois ringard et répétitif... Chez LCL, par exemple, ça devient... limite...

 

Thomas

Partagez cet article !!

Tweetez-le! Partagez-le sur Facebook! Partagez-le sur Wikio! Partagez-le sur Tumblr! Partagez-le sur LinkedIn! Partagez-le sur Viadeo!